One Day (Jusqu’à toi)

Album Rupture | Abel Maxwell

Année: 1994

En 1994, RMD est l’un des nouveaux groupes musicaux à faire son entrée sur le marché du disque au Québec. RMD, ce sont les initiales du prénom de chacun des membres du trio qui existe depuis cinq ans, soit ROBERT DETHIER, MISKO CVOPA et DENIS BÉLAND.

Le premier extrait de leur album “CHARME DE FÉE” a reçu un fort bon accueil. Cet album rock parfois comparé au BB comporte beaucoup de guitares et d’harmonies vocales. Le groupe est constitué de Denis Béland, Robert Dethier et Misko Cvopa. 

Charme de fée

Paroles: Guylaine Daigneault / Robert Dethier
Musique: RMD

Elle revient pour me charmer
Dans un village abandonné
À nouveau cette sensation
Ça y est je perds la raison
C’est bien réel, je l’aperçois
Près de la porte elle me pointe du doigt

Refrain: Alors dis-moi, dis-moi
             D’où viens-tu comme ça, dis-moi
             Pourquoi, sans moi
             Pars-tu sans moi

Derrière moi son soupir
Me transperce et me fait frémir
Elle me caresse les fesses
Sous l’ivresse je fais des promesses
La voilà qui rit, qui danse, se déhanche
Je suis d’accord pour une autre nuit blanche

Refrain

Un jour je résisterai
À cette fille au charme de fée
J’éloignerai tous ses désirs
Pour ne plus jamais revenir
Mais pour l’instant elle me fait prisonnier
D’un monde où elle s’amuse à faire rêver

Refrain

Disparais de ma vie

Paroles: Guylaine Daigneault / Robert Dethier
Musique: RMD

Tu me disais être mon amie
Toi qui jurais m’aimer pour la vie
À trois heures du matin tu es partie
C’est la même chose à chaque nuit
Dis-moi la vérité
Tu pourrais m’éclairer

Refrain: Disparais de ma vie
             Sors de mon lit
             Tu m’empoisonnes et tu m’emprisonnes
             Alors disparais de ma vie
             Vas t’en d’ici
             À trop donner de coups tu me rends fou

Quand je te vois tu n’es plus la même
L’amour d’un autre coule dans tes veines
Moi qui te donne tout je te pardonne tout
Toi tu te fou totalement de nous
Tu pourris mon existence
Tu profites de mon silence

Refrain

Tu pourris mon existence
Tu profites de mon silence

Refrain

L’amour qui tue

Paroles: Guylaine Daigneault 
Musique: RMD

Des tons de gris colorent ma vie
Depuis le jour où on m’a dis
Les lunes sont maintenant comptées
Le compte à rebours déclenché
Depuis des mois

Le verdict est prononcé
Ma seule offense c’est trop t’aimer
On m’a condamné à mourir
Parce qu’un soir j’ai voulu te dire
Que je t’aime, que je t’aime

Refrain: Dans mes veines
              Il y a des chaînes
              Mon coeur saigne
              Oh dans mes veines
              Coule la haine
              Car tous mes rêves s’éteignent

Il attaque comme un vautour
Ce nouveau mal d’amour
Il marche dans chacun de mes pas
Je suis sa proie il est le roi
Ma vie s’en va, elle s’en va

Refrain

J’ai pour seul et dernier voeux
Quand je fermerai les yeux
De dormir entre tes bras
Pour me souvenir de toi et moi
Une dernière fois

Refrain

Le fugitif

Paroles: Guylaine Daigneault / Denis Béland
Musique: RMD

Dans le pénitencier
Il cherche à se sauver
Sans un mot, sans un bruit
Il file vers la sortie
Un prisonnier en liberté
Un prisonnier recherché
Un homme évadé

Refrain: Après la nuit
             Un prix sur la tête de celui qui fuit
             Après la pluie
             Il court dans les rues c’est le fugitif
             Après la nuit
             La route qu’il poursuit l’amènera loin d’ici
             Après la pluie
             Il court dans les rues c’est un fugitif

Un crime de passion
Un crime sans raison
Un moment de folie
Condamné pour la vie
Mais un regard l’avais surpris
Pris par la peur s’était enfuit
Il fuyait pour sa vie

Refrain

Brisé les chaînes (bis)
Vivre et partir, rester ou fuir

Refrain

UNE DERNIÈRE NUIT

Paroles: Guylaine Daigneault / Robert Dethier
Musique: RMD

C’est si dur d’imaginer
Sans rien me dire un jour tu m’as quitté
Un soir de pluie j’ai rien compris
Les yeux noyés dans l’eau tu m’as écrit
Je n’ai pas su voir
Ton désespoir
Dans le vide tu t’es laissée tomber
Je me suis réveillé
À côté d’une pierre
Trop tard pour t’expliquer

Refrain: Laisse-moi une dernière nuit
             Pouvoir te dire je t’aime
             Apaiser ton ennui
             Caresser tes lèvres
             Te regarder dans les yeux
             Te dire je suis amoureux
             Chuchoter à ton oreille
             Que tu es la plus belle 

Sans toi mon coeur s’est noyé
Un océan de larmes gît à mes pieds
Pourquoi partir si loin de tout
Tu sais bien que seul je crois devenir fou
J’ai bien essayé de me relever
J’ai perdu mon soleil à jamais
Un nuage de pluie a remplacé mes nuits
J’ai perdu raison de vivre

Refrain: 

Emmène-moi où tu veux 
Vers un monde meilleur
Cet endroit où nous serons tous les deux
Me redonner mon soleil
Plus de nuages au réveil
Seul l’amour nous réunira

Refrain 

Bonde d’une nuit

Paroles: Guylaine Daigneault / Robert Dethier
Musique: RMD

Les cheveux blonds elle porte un blouson de cuir
Et un jeans rapiécé
Elle me regarde, me lance un joli sourire
Je voudrais l’apprivoiser
Oh! Je l’imagine
Se laisser désirer

Refrain: Oh! No! What can I do
             Comment lui dire je suis amoureux fou
             Oh! No! Tu t’en fou
             Je me sens possédé déjà je suis jaloux

Dans un bistro plein à craquer
Elle me fait signe d’approcher
Une longue nuit remplie de douces folies
On s’dit c’est pas pour la vie
Oh! C’est inutile
Mieux vaut laisser tomber

Refrain

Refrain Oh! No! What can I do
Comment lui dire je suis amoureux fou
Oh! No! Tu t’en fou
J’arrête de rêver

Après “L’empire des futurs stars”, enfin un premier album

RMD: “L’empire nous adonnée une crédibilité”

Le premier extrait de leur album “CHARME DE FÉE”, sorti depuis juin, a reçu un fort bon accueil.

R pour ROBERT, M pour MISKO et D pour DENIS. 
Le groupe a pour nom RMD et lançait il y a quelques semaines un premier album éponyme sur une toute nouvelle étiquette, BIG BANG. En 1993, RMD terminait deuxième à l’EMPIRE DES FUTURS STARS, la première place revenant cette année-là à ZÉBULON.

Les trois gars sont unanimes: “Avant l’empire, on frappait aux portes avec notre matériel et tout le monde avait une bonne raison pour refuser notre projet d’album. L’empire nous a donné une crédibilité et ça fait du bien”.

De cet album, on tirait un premier extrait au début de l’été, CHARME DE FÉE et cette chanson, bien accueillie, a fait dire à plusieurs que RMD ressemble aux B.B. ROBERT DETHIER batteur du groupe avoue tout de go: “C’est plutôt flatteur d’entendre ça, mais ceux qui le prétendent n’ont pas écouté le disque et ne connaissent que CHARME DE FÉE. Notre album est plus rock que pop et nous chantons tous les trois alors que les B.B. ont un soliste”.

Après avoir écouté l’album, on donne raison à RMD. C’est vrai, ça sonne rock, les guitares sont très présentes et les harmonies vocales aussi. La réalisation du disque est signée ANDRÉ LAMBERT, à qui l’on doit entre autres la réalisation de Vue sur la mer de DANIEL LAVOIE. Les gars de RMD sont très satisfaits du travail qu’a fait LAMBERT avec eux. “Il a respecté ce qu’on voulait et même, il nous a poussés à aller plus loin.”

Ayant le vent dans les voiles depuis la sortie de l’album, RMD prépare une grosse tournée qui devrait s’amorcer à la fin de l’hiver. Le côté visuel du show est pour eux une chose qu’ils ne veulent pas négliger. “On est influencés par les shows rock américains de dire les trois gars. Ils mettent le paquet sur le visuel autant que sur la musique. On voudrait arriver à ça nous aussi et on n’a pas peur d’aller au bout de nos idées, même si ça coute cher. Les Américains le font, pourquoi on ne le ferait pas?”.

En attendant ce gros show, vous pourrez toujours aller vérifier de quoi ils sont capables en vous rendant à la foire agricole de Blue Bonnets le 8 octobre où il se produiront en spectacle. RMD, un groupe dont on va sûrement entendre parler.

Source: Écho Vedettes – 1er au 7 octobre 1994
Texte de Carole Ménard

RMD, Un “Band live” qui vient tripper sur disque

Trois-Rivières (PC) – Avec ZÉBULON, RMD est l’un des nouveaux groupes musicaux à faire son entrée sur le marché du disque au Québec. RMD, ce sont les initiales du prénom de chacun des membres du trio qui existe depuis cinq ans, soit ROBERT DETHIER, MISKO CVOPA et DENIS BÉLAND.

On nous les présente comme les nouveaux B.B. Pourtant, les principaux intéressés ne se perçoivent pas ainsi. “C’est sûr qu’on est trois et qu’on a les cheveux longs, mais c’est le seul point sur lequel on peut ressembler aux B.B.: on chante tous les trois. C’est un autre trip que les B.B. affirme ROBERT DETHIER. “On enlève rien aux B.B.: ils ont fait leur chemin et maintenant, c’est à nous de faire le nôtre, mais pas dans le même style”, enchaîne DENIS BÉLAND.

” En écoutant le premier disque de RMD, on note que la première pièce, “CHARME DE FÉE”, fait beaucoup penser aux B.B.. Mais ça se démarque nettement par la suite, car le reste a un son beaucoup plus rock. Les trois membres du groupe écrivent souvent les problèmes de notre siècle. Dans la pièce “L’AMOUR QUI TUE”, il est d’ailleurs question du sida. “Tous le monde en parle du sida comme si ça arrivait aux junkies (drogués) ou aux homosexuels.”

“Nous on voulait plus dire que ça peut arriver à tout le monde et qu’on peu tomber en amour avec quelqu’un qui a le sida et qui te le transmet, parce que tu lui as fait confiance” explique ROBERT DETHIER. Jusqu’à maintenant RMD a fait le cheminement de tout groupe québécois qui aspire à une carrière dans la musique. Il a donc parcouru tous les clubs de la province. “On a fait tous les coins imaginables. Mais ça nous a permis de créer notre son et une homogénéité. En même temps, ce qui est agréable dans notre métier, c’est qu’on ne restait jamais six mois à la même place…” explique MISKO CVOPA.

RMD c’est rendu à la finale de l’EMPIRE DES FUTURES STARS en 1993. D’ailleurs c’est ZÉBULON qui avait remporté le premier prix cette année-là… Finalement c’est une toute nouvelle maison, les disques Big Bang, qui a signé le groupe. L’étiquette regroupe également deux formations anglophones: WINDOW PAIN et BACK ALLEY SALLY, respectivement de Vancouver et de Los Angeles.

Les influences communes du groupe ont pour nom VAN HALEN, LED ZEPPELIN, EXTREME, OFFENBACK.

Source: Journal de Montréal – 27 novembre 1994

RMD : Un album déterminant

RMD veut faire compétition aux groupes étrangers.

ROBERT, DENIS et MISKO s’accordent musicalement depuis sept ans. En 93, ils ont remporté un deuxième prix à l’Empire des Futurs Stars et bien qu’ils n’aient jamais cru aux concours, reconnaissent qu’ils ont réussi grâce à lui à trouver une compagnie de disque prête à les représenter.

“L’empire, expliquent-ils, ça apporte une certaine crédibilité. Pour les médias, pour les compagnies de disques, ça signifiqe quelque chose. On s’est fait voir et le milieu s’est attardé. Ensuite, le travail nous revenait de se faire valoir.”

RMD avait jusque là parcouru le circuit des clubs, reprenant les classiques du répertoire rock américain et britannique. Peu à peu, il intégrait ses compositions. Tant et si bien qu’à la fin, avant la réalisation de l’album le contenu des spectacles se partageait entre les “standards” et les chansons originales.

La fabrication de ce premier album les a fait sortir de ce circuit. Le rythme de vie a changé. Les trois gars se lèvent plus tôt et rencontrent les médias, font valoir la saveur toute rock de ce premier album.

RMD ne craint pas la compétition. La relève, selon lui, est en excellente santé et c’est heureux. “C’est comme ça et tant mieux. ZÉBULON, ÉRIC LAPOINTE, ce sont nos chums…”

Le temps de voir les réactions, RMD se repose de la scène et prépare sa lancée pour le printemps 95. Il a envie d’un show à la Bon Jovi, avec éclairages sophistiqués, scènes mouvantes et tout le branle-bas de combat. “Il y a certainement un public pour ça. Si on paie pour voir les gros shows américains, on peut sûrement le faire pour un groupe d’ici… nous voulons donner l’équivalent des shows son et lumière que présentent les bands étrangers.

Source: Journal de Montréal 3 octobre 1994
Texte Manon Guilbert

À propos de la parolière

Guylaine Daigneault est auteure de chansons populaires depuis douze ans. Cette artiste cumule Plus de 25 ans d’expérience dans le domaine musical et 15 ans dans l’écriture de roman.

Contactez-moi

(514) 916-1186

guydai@hotmail.com